Rente de conjoint :

La garantie rente de conjoint prévoit le versement d’une rente viagère au conjoint de l’assuré en cas de décès de ce dernier afin de ne pas laisser son conjoint dans le besoin.

Le montant de cette rente est stipulée au contrat de même que son mode d’indexation dans le temps.

Comme pour la garantie Rente Education, la garantie Rente de Conjoint étant attachée à la garantie Décès et Perte Totale et Irréversible d’Autonomie, les exclusions stipulées au contrat sur ces garanties s’appliquent également sur la garantie Rente de Conjoint.

La rente est versée en plus du capital Décès dont le conjoint serait éventuellement bénéficiaire. Cette garantie constitue donc un moyen d’assurer des revenus à son conjoint si le capital décès avait été initialement prévu pour régler des droits de succession.

Lors de la souscription d’un contrat de prévoyance, il conviendra d’être vigilant :

  •  Sur la définition du conjoint faites aux conditions générales afin d’être certain que vous rentriez bien dans la définition et qu’il ou elle soit bien protégée par la garantie
  • Sur les conditions d’arrêt du versement de la rente prévues éventuellement aux conditions générales car si la rente est viagère certains contrat prévoient sa cessation en cas de remariage ou de PACS du conjoint

Enfin, certains contrats de prévoyance propose une option double effet sur la garantie : En cas de décès simultané de l’assuré et de son conjoint, ou postérieur du conjoint, la rente de conjoint est alors partiellement convertie en rente éducation dans les mêmes conditions et limites d’âge prévues au contrat sur la garantie rente éducation.

En conclusion la garantie rente de conjoint combinée avec la garantie capital décès versé à son conjoint peut être un outil patrimonial utile afin de financer des droits de successions tout en assurant des revenus à son conjoint.