Prévoyance Avocat

Le régime obligatoire de la prévoyance avocat est géré par le CNBF ( Caisse Nationale des Barreaux Français).

CNBF et prévoyance avocat :

Le tableau, ci-dessous, vous donne à titre informatif les cotisations dues et les prestations servies par votre caisse de prévoyance professionnelle obligatoire :

Cotisations 55 € les 4 premières années, puis 137 €; 161 € sont pris en charge par le barreau, quelque soit l’ancienneté.

Par ailleurs, la majorité des barreaux prend en charge la cotisation du régime complémentaire d’indemnités journalières

Indemnités

Journalières

Au 91ème jour, et pendant 3 ans, indemnité journalière de 61 €

Si la garantie complémentaire LPA est souscrite, la franchise est ramenée au 1er jour en cas d’hospitalisation, 9ème jour en cas d’accident, 31ème jour en cas de maladie

Invalidité permanente Proportionnelle à la durée de cotisations

Si durée d’assurance< 20 ans: 687,4 € par mois

Entre 20 et 39 ans : 50% de la retraite de base proportionnelle

Décès 34 302 € doublé si accident
Rente éducation 25 % de la retraite de base entière, soit 4 145.25 € et 25 % des droits à retraite complémentaire acquis.
Vous pouvez, également, télécharger ce tableau au format PDF en cliquant ICI
Les informations contenues dans le tableau ci-dessus sont communiquées à titre purement indicatif. Nous déclinons toutes responsabilités quant aux éventuelles, erreurs ou omissions.

Bien choisir votre complémentaire Prevoyance Avocat :

Si prime abord, les garanties proposées par votre régime obligatoire paraissent cohérentes, un examen plus minutieux, permet, également, d’en constater les limites : Indemnités Journalières de 61 € maximum, un capital décès de seulement 34 302 €…

La souscription d’un contrat de prévoyance facultative apparaît alors indispensable pour protéger vos revenus.

Outre les montants de garanties qu’il conviendra d’adapter pour compléter votre régime de base, nous vous recommandons de souscrire :

  • Une franchise courte et une Indemnité Journalière majorée durant les 90 premiers jours ou 30 jours de l’arrêt de travail en fonction que vous ayez souscrit, ou  pas, la garantie complémentaire LPA auprès du CNBF
  • La garantie Frais Généraux Permanents qui permettra de prendre en charges les coûts fixes de votre activité : le salaire de votre assistant(e),, le loyer de votre bureau, le leasing de votre photocopieur et de votre matériel…. qui sont dans votre profession des coûts non négligeables.
  • Une garantie Invalidité Permanente vous proposant un mode de calcul du taux d’invalidité Permanente basé uniquement sur l’Invalidité Professionnelle 
  • Si vous optez pour une garantie Décès avec une sortie en capital prévoyez une rente de conjoint afin d’assurer un certain niveau de revenus à ce dernier.

Pour toute demande de renseignements ou d’étude, n’hésitez-pas à nous contacter à l’aide de notre formulaire ci-contre ou en composant le 04 91 92 32 22